• REPORTE - In Residenza : Ensemble Gilles Binchois +

    REPORTE - In Residenza : Ensemble Gilles Binchois ENSEMBLE GILLES BINCHOIS Samedi 7 novembre à 18h à l'Auditorium di Pigna sur entrée libre Pour l'Amour de ma Douce Lire la suite
  • REPORTE - In Residenza : Sequenza 9.3 +

    REPORTE - In Residenza : Sequenza 9.3 SEQUENZA 9.3 Vendredi 20 novembre à 18h à l'Auditorium di Pigna sur entrée libre A l'iniziu c'era a Nanna (là Lire la suite
  • REPORTE - In Residenza : Capella Sanctae Crucis +

    REPORTE - In Residenza : Capella Sanctae Crucis CAPELLA SANCTAE CRUCIS Samedi 28 novembre à 18h à l'Auditorium di Pigna sur entrée libre Vêpres de Saint Augustin Avec:Axelle Lire la suite
  • In Residenza : Ensemble Tarentule | Jeux de Mots +

    In Residenza : Ensemble Tarentule | Jeux de Mots ENSEMBLE TARENTULE | JEUX DE MOTS (ne dit-on pas « Jouer de la musique » ?)    Samedi 3 octobre à 21h à l'Auditorium di Lire la suite
  • In Residenza : Marẖala 3 +

    In Residenza : Marẖala 3 MARHALA 3    Samedi 10 octobre à 21h à l'Auditorium di Pigna Résidence de Youmna Saba : entrée gratuite Avec :Youmna Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 34
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 40

SEQUENZA 9.3

Vendredi 20 novembre à 18h à l'Auditorium di Pigna sur entrée libre

A l'iniziu c'era a Nanna (là où tout commence)

Avec:
Sopranos : Amandine Trenc, Armelle Humbert, Hélène Richer
Altos : Pauline Leroy, Julia Baumier, Juliette Vialle
Direction musicale : Catherine Simonpietri
Comédien : Olivier Broda
Mise en scène : Olivier Broda assisté d'Eve Weiss
Dramaturgie : Leslie Six
Scénographie : Noëlle Ginefri
Lumières : Gilles Gaudet
Costumes : Claire Schwartz

Musiques en langue corse : des Nanni (berceuses) traditionnelles et séculaires, orchestrées à 6 voix dans la tradition polyphonique de l’île, qui nous renvoient à l’intime de l’amour inconditionnel d’une mère à son enfant, rassurant nos peurs et consolant nos douleurs.

Des Voceri (chants funèbres) « originaux », commande à la compositrice romaine Lucia Ronchetti, « Sangu di Rosa », des chants virtuoses par leurs tessitures et leurs ornementations, destinés à venger le sang versé comme modalité d’une justice familiale et privée de « vendetta ».

À l’iniziu c’era a nanna, (là où tout commence), c’est en premier lieu une rencontre, celle de deux femmes musiciennes et d’un homme de théâtre. Celle d’une chef de choeur native de l’île, d’une compositrice italienne et d’un artiste continental qui ne connait guère de la Corse que ce qu’il en perçoit à travers les livres et les récits.
Une vision kaléidoscopique pour une pièce théâtrale musicale et vocale, qui ne sera ni un guide touristique, ni une histoire linéaire ; elle sera comme une suite impressionniste et pointilliste de tableaux oniriques et sensoriels.

À l’iniziu c’era a nanna, c’est la traversée de sept femmes. Des femmes mystérieuses ignorant leur destinée et cherchant leur propre identité́. Elles appartiennent à̀ cette ile, monde immense et limité dont elles possèdent l’idiome, les chants et le langage. C’est aussi la traversée d’un homme. Seul sur son ilot, face à̀ ce chœur féminin, il est traversé par ces chants. Entre veille et sommeil, l’homme parle de la désillusion du réel, de l'errance condamnée à ces retours cycliques.

 

RENSEIGNEMENTS

CENTRE NATIONAL DE CREATION MUSICALE VOCE
Tel : 04 95 61 73 13 / 06 79 40 68 80

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site : www.voce.corsica

Création

Aller au haut